TECHNIQUE DE FABRICATION DE COMPOST

Posted on March 30, 2022

 

Au Burkina Faso, le milieu agricole fait face à une hausse du prix des engrais minéraux ces dernières années. Pour s'adapter à cette situation, il est nécessaire de prendre conscience de la valeur importante que représente l'engrais biologique notamment le compost.

 

En effet l'usage du compost répond à la fois aux options écologiques de préservation de l'environnement, aux soucis de valorisation des ressources locales disponibles et aux contraintes financières de l'agriculteur. C'est dans ce sens que nos différents agents de terrain forment et assistent les producteurs sur les technique de fabrication du compost.

Albert COMPAORE Dream Team Douna/ Plantvillage Burkina forme les femmes de la Scoops TIOFALA de Douna. Ici la technique de compostage en tas été choisi car elle est moins penible et permet de produire du compost en quantité et de qualité.

Le tas à composter doit être constitué de matières biodégradables. Pour ce compostage nous avons comme matériaux de bases: les résidus de récolte (Pailes et tiges de maïs), du fumier, de la cendre du bois et du Burkina phosphate. La confecton du tas se fait en plusieurs étapes: 

Etape 1: Choix de l'emplacement; Le site de production doit être accessible, à côté d'un point d'eau et sous l'ombrage.

Etape 2 : Préparation des résidus et délimitation de l'aire de compostage; cette étape consiste à découper les résidus en petits morceaux et délimiter une surface plane devant servir au compostage et mettre un piquet à chaque angle.

Etape 3) Constitution des couches; cette étape consiste à d'abord arroser l'aire délimitée et déposer des branchages soupoudré de la cendre de bois pour éviter l'attaque des termites, ensuite déposer sur l'aire une couche de résidus de 25 à 30 cm de hauteur, arroser et bien tasser par pietinement, ajouter une petite couche du fumier ou du compost plus, déposer une couche de 2 cm de Burkina phosphate et une fine couche de cendre de bois, arroser cet ensemble jusqu'à ce que l'eau coule. Repeter la même chose jusqu'à obtenir le nombre de couche voulu. Pour un bon compostage la hauteur du tas ne doit pas dépassée 1 m.

Etape 4) Couverture du tas: Consiste à recouvrir le tas avec un film plastic noir pour conserver l'humidité et la chaleur, empêcher également les animaux de fouiner dans le tas.

Etape 5) Arrosage et rétournement du tas; chaque 14 jours le tas doit être retourné et arroser abondamment.

Selon les substrats et les condition de production, on obtient du compost mûr entre 2 à 3 mois de compostage. Le compost obtenu est séché à l'ombre pendant 4 à 6 jours et conditionné dans des sacs dans un endroit sec et aéré.

PlantVillage PlantVillage logo